subscribe: Posts | Comments

Top astuces pour apprendre à dire non !

0 comments
Top astuces pour apprendre à dire non !

Vous êtes tellement  timide ou trop gentil que le mot « non » n’existe pas dans votre vocabulaire. Pourtant, il y a des situations où il est impératif de refuser, mais vous n’y arrivez pourtant pas. Il faut apprendre à vous fixer des limites mais aussi apprendre à affronter les gens et leur dire non quand il le faut.

1-Agir en fonction des situations

Il existe des situations où la réponse négative n’est pas acceptée, par exemple quand votre collègue de bureau vous demande de l’aider pour finir une tâche parce qu’il est dépassé par de sérieux problèmes dans sa vie privée. Dans ce cas, il est humain d’accepter sa sollicitation. Mais si quelqu’un vous demande constamment de l’aider dans son travail alors qu’il a le temps de le terminer, le refus est tout à fait légitime et il ne faut pas hésiter à le faire. Ces derniers font partie des gens toxiques qu’il faut éviter. Nous vous invitons à lire l’article « Que faire avec les gens toxiques » pour apprendre à vous en débarrasser.

2-Réfléchir avant de répondre

On se trouve souvent piégé en acceptant trop rapidement une demande dans la précipitation. Ne répondez jamais tout de suite quand vous avez le choix. Il est prudent de demander un temps de réflexion avant de répondre. Pour apprendre à dire non, il faut prendre le temps de penser aux arguments que vous pouvez présenter dans le cas où votre réponse est négative.

3-Ne culpabilisez pas quand votre non est justifié

Si quelqu’un vous demande un service, cela veut dire qu’il sait que vous pouvez accepter ou refuser. Vous avez bien sûr toute latitude de dire non à quelqu’un qui vient vous emprunter de l’argent alors que vous-même n’êtes pas à l’aise financièrement.

4-Se préparer à dire non

Dire non n’est pas une chose facile pour tout le monde. Il faut donc apprendre à le dire en vous entraînant. Apprenez les phrases à utiliser quand vous refuserez une demande comme « je ne pourrai pas, je suis désolé », « malheureusement, cela me dépasse ». Répétez ces phrases dans votre tête pour ne pas paniquer au moment de dire non. Le moment venu, n’ayez pas peur de dire franchement non et dites-vous qu’il n’est pas normal que vous sacrifiez votre bien-être pour faire plaisir à quelqu’un qui n’est pas vraiment dans le besoin.

5-Faites de votre non un niet diplomatique

Essayez de ne pas être brusque quand vous dites non. Ne vous contentez pas de dire non mais expliquez bien les choses à votre ami et présentez lui des excuses même si vous n’avez pas vraiment à le faire. Mais restez toujours gentil même quand vous refusez car une réponse négative diplomatique passe plus facilement.

6-Proposez des solutions

Si vous culpabilisez quand même en disant non à votre ami, vous pouvez lui proposer des solutions. Vous pouvez lui dire que vous ne pouvez pas lui prêter la somme qu’il demande mais que vous pourrez le faire le mois prochain probablement quand vous serez plus à l’aise financièrement.

Dites-nous ce que vous en pensez :)